retour

 

 l'histoire de Lieu Dite La Breuille a Saint Maurice Des Lions. 

Historique

Commentaire historique : Cette ferme figure sur le cadastre de 1825 avec un plan similaire et paraît ne pas être postérieure au XVIIIe siècle, comme semble l'indiquer certaines ouvertures chanfreinées. Les baies des logements ont connu des remaniements ultérieurs, probablement au XIXe siècle. Les toits à cochon accolés au four à pain qui n'apparaissent pas sur l'ancien cadastre semblent dater de la seconde moitié du XIXe siècle.
Datation(s) principale(s) : 18e siècle (?) ; 2e moitié 19e siècle
Datation(s) secondaire(s) : 19e siècle

 

Description

Commentaire descriptif : Cette ferme se compose de deux logements, d'une grange autrefois divisée en deux, d'un four à pain et d'un toit à cochon. Les habitations sont comprises sous un même toit à longs pans. Elles possèdent toutes deux un rez-de-chaussée surmonté d'un comble à surcroît. Le logement nord présente une porte encadrée par deux travées. Ces élévations sont recouvertes d'un enduit. La pierre saillante sur le mur pignon sert à contrebalancer le poids du manteau de la cheminée de l'autre côté du mur. La trace d'un chanfrein est visible, ce qui révèle qu'il s'agit là d'une pierre réutilisée. Une souche de cheminée est visible à l'aplomb du mur. Le second logement possède des encadrements d'ouvertures en calcaire. Un ancien toit à cochon, couvert en appentis, est accolé au mur pignon sud. La grange, située de l'autre côté de la cour, comporte une porte charretière encadrée par deux portes d'étables pour la partie gauche et une porte charretière et une porte d'étable pour la partie droite. Elle est couverte par un toit à longs pans. Au nord de la maison, il existe un four à pain et un four à pâtisserie couverts d'un toit à longs pans avec croupes. La partie située au-dessus des deux fours servait probablement à entreposer du bois. Elle comporte un mur en pans de bois avec un remplissage de torchis.
Matériau(x) de gros-oeuvre et mise en oeuvre : moellon ; enduit ; pan de bois ; torchis
Matériau(x) de couverture : tuile creuse
Vaisseau(x) et étage(s) : rez-de-chaussée ; comble à surcroît
Parti d'élévation extérieure : élévation à travées
Type de la couverture : toit à longs pans ; appentis ; croupe
Typologie : Ferme à bâtiments dispersés ; logement en rez-de-chaussée à porte centrale ; logement à 2 travées ; logement en rez-de-chaussée à porte latérale ; logement à 1 travée ; grange à façade en gouttereau.

 

 

Les cartes

Carte 1750

 

Carte cadastrale 1825

Carte cadastrale 1825

 

Four à pain

Le fLa four a pain de La Breuille apparaît  sur le cadastre de 1825. C’est un four double, le plus petit servant probablement pour la pâtisserie, comme au château de Gorce a Pleuville et au manoir de l’Age a Alloue. Le four principal est ici précédé d’un arc en plein cintre en brique, et de deux appuis de part et d’autre de son ouverture. La structure en pans de bois et torchis située au dessus de four pourrait être un séchoir utilisant la chaleur de four.